Le Colombanois

Mai 2015

Colombanoises, Colombanois,

C’est avec beaucoup de fierté que j'ai récemment reçu, en votre nom et celui de notre Ville, un prix lié à la récupération. En effet, Saint-Colomban s'est classée comme la Ville ayant le plus augmenté son tonnage de matières recyclables parmi les 207 villes qui acheminent leur recyclage à l'usine Tricentris (villes de 5 000 à 25 000 habitants). En effet, en 2014, ce sont plus de 1 400 tonnes de matières recyclables qui ont été transportées au centre de tri (une augmentation de 8 % par rapport à 2013). Cette performance, c'est à nos citoyens que nous la devons et elle me réjouit grandement !

La remise de ce prix m’amène à vous parler de la gestion des déchets, puisque leur transport comme leur traitement, représente une dépense fort importante pour la Ville. L'enfouissement des déchets domestiques chez Waste Management à Sainte-Sophie coûte 565 769 $ (229 195 $ pour le traitement + 336 574 $ de transport). C’est assurément la solution la moins écologique qui soit et pour laquelle nous devrons obligatoirement réduire le tonnage. Pour sa part, le recyclage, plus écologique, nous coûte près de la moitié moins cher soit 180 006 $ (30 689 $ de traitement chez Tricentris à Lachute + 149 317 $ de transport). Il nous faut poursuivre nos efforts en vue de réduire les coûts liés à l’enfouissement et recycler tout ce qui peut l’être, comme la population semble désormais le faire.

L’utilisation du bac bleu offre des performances intéressantes et contribue à réduire les coûts liés à la gestion des déchets. Il m’importe de vous souligner qu’il en est de même pour le volume des matières récupérées à notre écocentre de la montée de l'Église (www.ecocentresrdn.org). Le volume des matières traitées à notre écocentre a atteint 69 tonnes ce qui représente une hausse de 21 % par rapport à 2013 (augmentation également de 6% pour le nombre de visites). De plus, 63 des 69 tonnes de matières reçues ont été récupérées à des fins de réemploi, de recyclage ou de valorisation énergétique, ce qui constitue un taux de récupération global de 90,8%. C'est donc dire que seulement 9,2% de ce qui a été déposé à notre écocentre a été redirigé vers le site d'enfouissement. C’est une excellente nouvelle ! Même les branches déposées à l’écocentre ont été réutilisées sous forme de paillis. L’écocentre de Saint-Colomban est le seul de la MRC qui permet aux citoyens d'y déposer leurs branches.

Une autre façon de réduire nos déchets destinés à l’enfouissement est le compostage. Plusieurs citoyens le font sur une base personnelle et il est bien implanté à l’école à l’Orée-des-Bois. Il le sera vraisemblablement en septembre prochain aux écoles de La Volière et des Hautbois. L’implantation chez l’ensemble de nos citoyens par la distribution de bacs bruns se fera au cours de 2016. L’achat de bacs bruns et la distribution chez nos citoyens est fort simple. Ce qui nécessite plus de planification, c’est l’organisation de la cueillette desdits bacs et leur contenu (le transport de ces matières de votre domicile au centre qui en disposera représente des coûts et doit faire l’objet d’ententes formelles) et l’assurance que nos citoyens soient informés adéquatement sur cette opération compostage.  

J'écris ce Mot du maire alors que nous célébrons le Jour de la Terre. Plus nous participons à réduire les déchets (en mettant la priorité sur la réduction des déchets destinés à l'enfouissement) et plus nous nous efforçons à recycler et à composter,  plus nous réussirons à réduire notre trace écologique et mieux se portera notre planète, notre environnement et même notre Saint-Colomban. Par nos efforts individuels dans chacune de nos familles, nous devrions réussir ensemble à préserver notre environnement et  réduire la coûteuse facture liée au traitement et au transport des déchets. Soyez assurés que nous y travaillons avec conviction à l'hôtel de ville.

Jean Dumais, maire

jdumais@st-colomban.qc.ca