Le Colombanois

Mai 2008

Le conseil municipal effectuait dernièrement sa visite annuelle du territoire et il a pu constater de nombreuses infractions à la réglementation municipale. Certains citoyens n’ont aucune notion de fierté en regard de la propreté extérieure de leur demeure et de leur environnement immédiat. Je ne parle pas ici d’investissements majeurs à leur propriété, mais plutôt de correctifs pour améliorer l’apparence générale,
comme par exemple l’élimination de détritus ou de vieilles carcasses d’autos dans la cour. Nous avons noté plusieurs infractions, mais vous pouvez également nous aviser des situations problématiques. De toute façon, des inspections seront réalisées sous peu et les fautifs seront mis à l’amende.

Le service d’urbanisme poursuivra cet été son travail d’inspection de l’eau de nos lacs et des bandes riveraines. Les champs d’épuration seront inspectés et des correctifs devront être apportés s’il y a lieu. Nous n’avons pas encore connu de problème avec les algues bleues et nous comptons bien contrôler la situation le plus possible. Des tests seront effectués et analysés régulièrement tout au long de l’été pour éviter toute contamination.

Aussitôt la période officielle du dégel terminée (24 mai), le conseil municipal entrevoit de finaliser l’asphaltage de la côte Saint-Paul jusqu’à la montée Brisebois, une partie de cette dernière, le chemin de la Rivière-du-Nord entre les montées de l’Église et Brisebois et finalement la côte Saint-Nicholas en amont du lac Cloutier. Il y aura également beaucoup de travaux sur les routes secondaires dans plusieurs secteurs de
notre municipalité et les citoyens concernés en seront informés très bientôt.

Certains citoyens de Gore, la municipalité voisine à l’ouest, réclament des réparations sur la route reliant les
deux municipalités et où ne réside aucun citoyen colombanois. Nous ne pouvons répondre à leur demande,
car nous ne possédons pas les ressources financières pour asphalter cette route et n’avons eu aucune aide de leur municipalité. Il est vrai que cette route est affreuse et c’est pourquoi, nous allons enlever l’asphalte restante pour améliorer la situation.

La montée Saint-Nicholas qui longe les villes de Mirabel et Saint-Jérôme sera quant à elle améliorée lorsque celles-ci accepteront de partager les coûts de réparation et d’entretien avec nous.

Dernièrement, le ministre Laurent Lessard, de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, remettait une reconnaissance à la municipalité de Saint-Colomban, soit deux fleurons du Québec, pour l’embellissement horticole apporté aux immeubles municipaux. Nous en sommes très fiers et nous espérons que ceci puisse sensibiliser et influencer nos concitoyens à s’investir et améliorer l’image de notre belle municipalité.

Roland Charbonneau, maire