Le Colombanois

Juin 2008

La forte croissance démographique de Saint Colomban est surtout caractérisée par l’apport de jeunes familles, nous apportant une vitalité qui est stimulante mais qui nous oblige à être vigilants dans notre planification. Ainsi nous avons adopté un plan stratégique de développement, soit l’Agenda 21 local, qui tient
compte des intérêts et des préoccupations de nos jeunes. C’est normal, ils représentent notre avenir après tout. Depuis huit ans, à chaque assemblée publique du mois de mai ou juin, j’assiste le conseil des jeunes. Pour les parents et les citoyens qui y assistent, les jeunes démontrent un questionnement que plusieurs adultes n’ont pas. Un concours de dessins illustrant Saint-Colomban dans dix ans est lancé par la municipalité, nous rappelant l’importance de bien protéger notre environnement. Contrairement à certains adultes, c’est une priorité pour les jeunes. Ils se préoccupent beaucoup de la qualité de l’environnement
que nous allons leur léguer et ils pensent déjà aux correctifs pour l’améliorer. Avec la ferveur de leur jeunesse, ils en font un enjeu indiscutable. L’éducation y est pour beaucoup et je remercie tous les professeurs(es) qui en sont souvent les instigateurs. Souvent, on accuse les jeunes de s’asseoir devant le téléviseur ou l’ordinateur et de ne penser qu'à s’amuser. Mais l’effervescence et la curiosité les caractérisent
aussi beaucoup, ce qui est tout à fait positif, si c’est bien contrôlé.

La maison des jeunes, située au centre-village, est maintenant ouverte pour leur permettre de se retrouver et de partager des projets qu’ils ont à coeur. Deux intervenants ont été embauchés pour les encadrer et les aider à atteindre leurs buts. Un immense parc abritant de nombreux terrains de soccer, de tennis et un skate-parc est déjà réalisé et prochainement des jeux d’eau viendront s’ajouter pour le plus grand plaisir des 330 jeunes du camp de jour. J’aimerais réaliser un centre-village dynamique, à l’image de notre jeunesse. Bien sûr, il y aura toujours du vandalisme, mais nous aurons deux étudiants policiers qui vont patrouiller nos différents parcs cet été et échanger avec les jeunes pour mieux comprendre leurs comportements.

Autre coup de coeur en terminant, la Fête du printemps qui s’est tenue les 31 mai et 1er juin derniers. Malgré
la pluie qui était de la partie, les installations adéquates ont permis aux différents exposants et conférenciers
de recevoir près de 2000 personnes. Tenue depuis déjà quelques années, cette fête prend de plus en plus d’ampleur grâce surtout à la collaboration des membres d’Hortifolie et de l’administration municipale. Plusieurs conférences ont été présentées à la fois par le service d’urbanisme de la municipalité et différents professionnels du domaine. De nombreux exposants de la région offraient des produits du terroir et près de 2000 arbres ont été distribués gratuitement afin de permettre de consolider et protéger les bandes riveraines de nos cours d’eau. Un conseil pour l'an prochain : déplacez- vous et participez à cette fête même si la température est maussade. Nous avons des installations professionnelles qui vous protégeront des intempéries de dame nature.

N’oubliez pas de venir festoyer avec nous le 24 juin prochain à la Fête nationale. Au plaisir de vous y rencontrer nombreux.

M. Roland Charbonneau,
maire