Le Colombanois

Septembre 2017

Rentrée scolaire

Avec l’ouverture du nouvel établissement de la rue du Lac-Rinfret, notre ville dispose maintenant d’une 4e école primaire qui accueille plus de 300 élèves en cette rentrée 2017. L’ouverture d’une nouvelle école est en soi une excellente nouvelle quand on sait que plusieurs municipalités victimes de dévitalisation luttent pour maintenir leurs écoles ouvertes.

À Saint-Colomban, nos défis sont de rapatrier tous nos élèves colombanois dans « nos » écoles de quartier, améliorer et sécuriser les accès piétonniers et cyclables vers les établissements scolaires – notamment pour les 60 élèves « marcheurs » de la nouvelle école –, doter celle-ci d’un parc – nous avons d’ailleurs déjà acquis le terrain – et prolonger la rue du Boisé-Vermont pour offrir un accès direct à partir de la montée de l’Église. Nous nous investirons ensuite à obtenir une école secondaire sur notre territoire : le nombre d’élèves le justifierait.

Golf Bonniebrook

Nous avons par ailleurs tout lieu de nous réjouir de la décision favorable de la Cour d’appel qui autorise la Ville d’en appeler du jugement de la Cour supérieure dans le dossier du Golf Bonniebrook. Nous aurons ainsi l’occasion de faire valoir nos arguments devant un tribunal supérieur pour faire casser une décision que nous estimons contraire au droit municipal et assurément contraire aux intérêts de Saint-Colomban.

Le délai d’ici le début des audiences offre une nouvelle fenêtre d’opportunité pour poursuivre les négociations et tenter de trouver des solutions acceptables pour toutes les parties. La sagesse de porter cette cause en appel prend désormais toute sa signification : baisser les bras et acheter les terrains et les bâtiments au prix fixé par le tribunal n’aurait assu-rément pas été dans l’intérêt des contribuables.

St-Colombus

S'il est une autre nouvelle fort rafraîchissante en cette rentrée, c'est bien la mise en service de la navette St-Colombus qui permet chaque jour à près d’une soixantaine de Colombanois de se rendre gratui-tement à Saint-Jérôme. Ce projet-pilote nécessitera des ajustements (parcours, stationnements incitatifs, etc.), des analyses (statistiques de fréquen-tation, coûts, etc.), mais il nous est néanmoins permis de croire que ce service devienne permanent. 

Travaux publics

Autre bonne nouvelle, il sera désormais possible de circuler à pied en toute sécurité sur la montée de l'Église grâce à un trottoir aménagé entre l’Office municipal d’habitation et la côte Saint-Paul, en passant notamment par l’école des Hautbois, le Centre récréatif et la bibliothèque. Nous comptons agir de même pour les trois autres écoles et sécuriser leurs abords afin d'augmenter le nombre et la sécurité de nos élèves « marcheurs ». 

Tout l'automne, nous poursuivons aussi nos travaux d'infrastructures, de pavage, de remplacement de ponceaux et de profilage de fossés. Comme chaque année depuis 2014, 1  M$ sera investi dans notre réseau routier. De nouvelles subventions seront mises à notre disposition en 2018 et soyez  assurés que nous irons chercher tout ce qui peut nous revenir! Comme je vous le répète souvent, tout ne va jamais aussi vite qu'on le voudrait dans une ville, il faut souvent faire preuve de grande patience : mais l'important, c'est que ça avance!

Une foule d’activités à venir

Les mois de septembre et octobre sont fort chargés en activités, notamment avec les Journées de la culture. Je vous invite à consulter la présente édition du Colombanois et à nous suivre sur notre page Facebook pour ne rien manquer de cette program-mation aux relents d’automne.

Bonne rentrée! 

Jean Dumais, maire